Accueil » Les conseils » Les conseils » Comment éviter les crevasses naturellement ?

Comment éviter les crevasses naturellement ?

par Fanny Bellaray
0 commentaire

J’aimerais allaiter mais j’ai peur des crevasses »

« Je vais allaiter mais …. pourvu que je n’aie pas de crevasses en cours de route »

 » J’ai allaité mon premier mais j’ai du arrêter à cause des crevasses et je le regrette, aujourd’hui, je suis enceinte et je ne veux pas que ça recommence

Tu es peut-être toi aussi dans cette situation et tu te demandes comment faire pour éviter ces tant redoutées crevasses et vivre un allaitement sans douleur?

Aujourd’hui je t’apporte quelques éléments de réponse à travers cette lettre privée et j’espère pouvoir t’apporter un peu de confiance et surtout beaucoup de sérénité.

Deux facteurs sont déterminants pour éviter les crevasses: 

  1. Une prise au sein optimale.
  2. Une succion optimale du bébé.  

« Mais comment faire pour réunir de pareils critères? » 

Voici quelques pistes: 

Une bonne prise au sein passe avant tout par une bonne installation…

… de la maman et du bébé. Il existe de nombreuses positions dites « académiques ». La meilleure étant celle où tu te sens le plus à l’aise même si ce n’est pas exactement comme dans les livres!

Pour autant, certains points sont importants à vérifier comme l’alignement de l’axe tête-cou-tronc du bébé ou encore la possibilité pour ton bébé d’être le plus libre possible de ses mouvements. Tu entendras aussi surement que ton bébé doit avoir la bouche grande ouverte, la lèvre supérieure retroussée, le nez bien dégagé, le menton enfoncé dans le sein. Tu entendras aussi dire que la position doit être légèrement asymétrique...

Toutes ces notions peuvent être un peu décourageantes, impressionnantes. Tu te rendras compte par toi même que tu as toutes les compétences nécessaires pour trouver la meilleure position pour toi et ton bébé.  Cela implique que tu puisses toi même être confortablement installée, et la plus détendue possible… Et surtout que tu te fasse confiance.  Le reste viendra avec l’entrainement!

Demande à une maman qui allaite depuis 6, 8, 12 mois comment elle se positionne! Elle ne saura même pas t’expliquer ou te décomposer les geste tellement elle fait ça intuitivement. Mais avant ça, dit toi qu’elle a été comme toi, et qu’elle a appris!

Plus le bébé est libre de se mouvoir et de se placer correctement au sein mieux c’est!

Pas besoin de forcer la mise au sein et de faire appel a des techniques musclées. Tu risquerais de faire pire que mieux!

Cela dit, il faut absolument que je te parle de la position qui réunit tous les critères de placement, de confort et de liberté de mouvement du bébé: c’est la position « Biological Nurturing », dite « BN » ou position en « bain de soleil / transat ».

Je t’invite à l’essayer et tu verras si elle te convient ou pas. C’est certainement la plus intuitive et la plus naturelle et la plus respectueuse en matière de mobilité. Utilisée en complément du peau à peau elle favorise encore plus les bonnes mises au sein.

Position dite en transat ou "Biological Nurturing"

biological nurturing

Tester et surtout varier les positions

Pour éviter les crevasses, il est intéressant de varier les positions. En effet, lorsque le bébé tête toujours selon le même angle, les frictions se répètent et peuvent à force créer une sensibilité du mamelon allant jusqu’à la lésion réelle de la peau… La crevasse en tant que telle.

Si les positions varient, l’angle de prise du mamelon change sensiblement mais suffisamment pour permettre de limiter les effets des frictions répétées et éviter les lésions.

(Accessoirement cela permet aussi de limiter certains effets indésirables mais pas systématiques comme les canaux lactifères bouchés et les mastites.) 

Pour aller plus loin...

Prépare sereinement ton futur allaitement maternel grâce à MES VIDEOS GRATUITES

Mieux maîtriser certains désagréments anatomiques

Certaines variables anatomiques ou dynamiques chez toi ou chez ton bébé, peuvent favoriser la formation de crevasses.

C’est le cas par exemple du Reflexe d’Ejection Fort (REF), ou d’une variation anatomique présente dans la bouche du bébé (frein de langue ou de lèvre restrictif, frein de bouche, palais haut et/ou étroit).

Ce n’est pas fréquent mais intéressant à connaître pour réagir vite et adapter l’allaitement à la situation.

Dans de telles situations, le bébé est amené à modifier sa succion ou à pincer pour obtenir le lait dans des conditions qu’il est capable de gérer (en terme de débit notamment.).

Cette modification de succion entraîne une modification de stimulation du mamelon qui tantôt sera pincé, soumis à des frictions inhabituelles, placé plus en avant ou plus en arrière du palais… Bref!

Il existe de nombreuses variables qui peuvent amener à ce comportement du bébé au sein. Toutes ces modulations de succion liée à l’anatomie peuvent favoriser – entre autres- les crevasses. Il est donc important de les dépister tôt pour agir vite et rectifier le tir tant que possible.

Il serait long de tout détailler mais retiens une chose:

Un allaitement de doit pas être douloureux.

La douleur est un signe d’alerte qui doit t’inciter à demander rapidement de l’aide pour comprendre ce qu’il se passe. La succion ou la prise au sein doivent dans ce cas être corrigées ou bénéficier d’aménagements.

Ne pas entraver artificiellement la bonne succion du bébé

Condition d’accueil

Cela commence dès la naissance!

En effet, juste après la naissance le bébé se trouve dans des conditions hormonales idéales à une première mise au sein et une première expérience de tétée.

Cette période propice dure environ 1 heure (2 heures maximum). Voilà pourquoi il faut se saisir de ce moment précieux pour initier la tétée de bienvenue et en faire la première expérience de succion la plus réussie possible.

Loin de moi l’idée de te mettre la pression! Si certains événements médicaux empêchent cette première tétée précoce, cela ne veut pas dire que tout est perdu ! Rassure-toi! (J’en suis la preuve vivante!)

Mais si les conditions sont réunies pour le faire, je t’encourage à demander que tous les soins non urgents soient reportés pour donner la priorité à ton allaitement (appelés aussi « routines hospitalières »). C’est un élément à faire apparaître ABSOLUMENT, sur ton projet d’allaitement (et de naissance par extension).

Confusion ou préférence sein/tétine

Deuxième élément responsable de l’entrave à la bonne succion: Les tétines sous toutes leurs formes et tout ce qui amène le bébé à tétée différemment par rapport à la succion au sein.

Tétine, sucette, bout de sein en silicone… Sont à éviter absolument pour éviter à ton bébé de modifier sa succion et de provoquer plus facilement des crevasses.

La confusion ou préférence sein – tétine, je pourrais en parler pendant des heures. Mais si ça t’intéresse d’en apprendre davantage, il te suffit de m’écrire pour le demander ! Tu peux aussi consulter cet article où j’aborde d’autres notions.

Hygiène modérée et allégée en cosmétiques!

C’est le maître mot en ce qui concerne les soins des seins avant et pendant l’allaitement.

En d’autres mots, inutile de dévaliser les rayons cosmétiques à la recherche de crèmes miracles anti-machin ou anti-bidule.

Une simple hydratation suffira et encore, la nature et les hormones font généralement bien le job !

En ce qui concerne la peau et je te conseille d’utiliser des produits exclusivement naturels sans adjuvants, ou autres substances nocives pour ta santé ou celle de ton bébé.

Reste sur les basiques: une cold-cream (en préparation magistrale sans rien d’autre dedans), un beurre de karité pur et bio, une crème à base d’huile d’olive, de ricin ou autre tant qu’elle n’est pas allergisante… quitte à les préparer toi même !

Inutile de mettre quoi que ce soit sur le mamelon en prévention.

La peau jour naturellement son rôle de barrière protectrice et d’auto-hydratation. De plus, l’usage de certains produits pourraient avoir l’effet inverse en asséchant la barrière cutanée et en la rendant fragile!

En ce qui concerne l’hygiène des seins en général, une douche quotidienne avec un savon doux ou un gel lavant sans savon suffira. Le change des sous vêtements complète bien sûr cette hygiène quotidienne.

Voilà les quelques actions qu’il est possible de faire si tu souhaites éviter d’avoir des crevasses. Mais pour rappel l’action à retenir c’est:

Veiller à la bonne position et la bonne prise au sein de ton bébé!

A très vite!

Fanny

Tétées sereines (et solidaires!), un groupe privé fait pour toi !

Rejoins nous sur Facebook !

Echange facilement avec d’autres mamans allaitantes et futures mamans comme toi

0 commentaire
0

Vous aimerez peut-être...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Autorisez-vous les cookies? Oui En savoir plus

× Une question ?